30 astuces pour augmenter vos prises de rendez-vous qualifiés

Il est vrai que conclure une affaire reste l’étape la plus stimulante et la plus importante d’un processus de vente. 

Mais remarquez qu’il n’y a aucune chance de réussir à atteindre cette étape sans enregistrer préalablement un premier rendez-vous avec un potentiel client.

C’est pourquoi si votre équipe de commerciaux éprouve des difficultés à obtenir des rencontres avec les prospects, il est important de revoir votre stratégie de prospection pour un meilleur taux de conversion. 

  • Quel est le meilleur timing pour demander à un prospect un rendez-vous de vente ? 
  • Quelle attitude adopter pour augmenter vos chances d’obtenir une réponse positive ? 
  • Comment tirer parti de la technologie pour améliorer l’efficacité de vos campagnes de prospection ? 

Nous avons concocté pour vous une liste de 30 astuces et conseils utiles pour augmenter vos prises de rendez-vous qualifiés et potentiellement conclure de nouvelles ventes. 

Ensemble, découvrons cela !

Définissez un objectif clair avant de commencer

Comme pour tout projet commercial, il est important d’avoir bien en vue un objectif précis avant de démarrer.

Source : Groupe Humaprise

Dans le contexte actuel, l’objectif peut sembler unique et assez évident : réussir à amener le prospect à mieux s’engager dans la conversation. 

Pourtant une prise de rendez-vous qualifié devrait tourner autour de deux objectifs : 

  • Un premier objectif à court terme qui est de recevoir l’approbation du prospect pour une prise de rendez-vous 
  • Et un second objectif pour conclure la vente. 

Lorsqu’au cours de votre première interaction avec le prospect, vous vous empressez d’atteindre l’objectif ultime (conclure l’affaire), il y a de fortes chances que vous ratiez le second objectif. C’est pourquoi il est important de définir clairement vos objectifs avant de commencer.

Bien connaitre le prospect

Généralement, la première cause d’échec d’une prise de rendez-vous de vente réside dans le fait de servir le même modèle de script téléphonique ou de mail à tous les prospects. 

Bien sûr, on convient que les contenus que vous diffusez à vos prospects doivent contenir des éléments et des appels à l’action similaires. Mais pour un message plus impactant, vous devez essayer de personnaliser un tout petit peu vos contenus en fonction du destinataire. 

Ainsi, le prospect se sentira plus concerné et sera plus enclin à donner un « oui » sincère à votre demande de rendez-vous. 

Mais pour que cela marche vraiment, vous devez réunir un minimum d’informations sur le prospect. Pour vous aider dans cette recherche d’informations, vous pouvez : 

  • Consulter son profil LinkedIn : Vous y découvrirez des renseignements sur son travail et ses interactions sur le réseau. 

Source : Chacun Sa Route

  • Le rechercher sur Google : Le moteur de recherche pourrait vous renvoyer les pages importantes sur lesquelles son nom est cité. Ce qui vous aidera à découvrir ses motivations, sa personnalité, ses valeurs et bien d’autres informations utiles que vous pouvez exploiter pour personnaliser votre message. 

Visiter son site web professionnel : Si le prospect dispose d’un site web, ce serait aussi un excellent moyen d’en savoir plus sur son entreprise en consultant ce site.

3. Cibler les bons prospects

Vous pouvez former la meilleure équipe de commerciaux pour la prise de nouveaux rendez-vous de vente pour votre entreprise. Mais lorsque vous ne ciblez pas des prospects qui sont vraiment intéressés par vos produits ou services, la campagne risque d’être vaine. 

Donc après avoir défini les objectifs de votre campagne de prise de rendez-vous, il est important de définir également le profil de votre public cible.

Source : Guarana Marketing 

Quel secteur d’activité souhaitez-vous cibler ? Pour quel type d’entreprise vos services sont-ils le plus adaptés ? Réfléchissez-y correctement et constituez le profil du client idéal pour votre entreprise.

4. Rédiger un script accrocheur

Bien qu’un bon commercial doit avoir des talents d’improvisation, il lui sera quand même toujours utile d’apprêter un script bien rédigé. 

Le script sert en quelque sorte de feuille de route pour permettre à vos commerciaux de ne plus trop réfléchir à quoi dire au prospect et à quel moment.  Ainsi, ils pourront être plus à l’écoute des prospects et mieux adapter leur script à leurs réalités.

5. Soignez votre voix

En affaires, l’apparence compte généralement beaucoup pour attirer l’attention et la considération de l’autre partie. 

Mais vu qu’en appel téléphonique, le prospect ne voit pas à quoi vous vous ressemblez, il faudra alors soigner votre voix pour avoir l’air plus professionnel. 

En effet, lorsqu’un prospect décroche son téléphone et entend une voix trop aiguë ou qui tremble, cela peut paraître moins professionnel. 

De plus, quand bien même vous avez une voix grave, parler trop vite ou avoir la voix qui tremble peut dégager une certaine incertitude. 

Ce qui est conseillé, c’est d’enregistrer votre voix afin de le réécouter et trouver comment l’améliorer pour une belle présentation.

6. Demandez toujours la disponibilité du prospect

Lorsque vous contactez un prospect par appel téléphonique pour demander un rendez-vous, ne vous précipitez pas à déballer votre argumentaire de vente. Prenez toujours soin de lui demander en début de conversation si vous tombez au bon moment.  

C’est un peu comme quand vous frappez à la porte d’un bureau, il est toujours conseillé de demander à la personne si c’est le bon moment pour discuter. 

Le scénario reste quasiment le même avec un appel téléphonique. Après tout, vous contactez quelqu’un à l’improviste, vous ne pouvez donc pas écarter la possibilité qu’il puisse être en pleine réunion de travail ou en pleine prestation avec un client. 

Source : Isarta

C’est pourquoi vous devez vous assurer de ne pas l’interrompre dans son activité en lui demandant s’il est disponible pour une petite conversation.

C’est une preuve que vous le respectez, lui et son emploi du temps. S’il reste favorable à ce que l’appel continue, faites l’effort de rester bien attentif lorsqu’il prend la parole afin de prendre connaissance de ses difficultés et de ses attentes. 

Dans l’éventualité que vous recevrez un « non » pour poursuivre l’appel, ne le prenez pas aussitôt pour un échec, cela peut bien arriver même avec un prospect intéressé. 

Dans une telle situation, il est important de ne pas forcer les choses, vous n’en tirerez rien de bon. Respectez plutôt sa disponibilité et demandez lui si vous pouvez le rappeler une autre fois. 

Mais en même temps, il faut reconnaître que lorsque vous demandez à un prospect sa disponibilité lors d’un appel à froid, il y a de fortes chances qu’il vous balance un « non » pourtant, il est important de le faire. 

Il s’agit probablement de l’un des conseils les plus controversés en vente et pour trouver le juste équilibre, je vous suggère de commencer par la demande de disponibilité. 

Si ensuite vous recevez une réponse négative, vous pouvez légèrement insister en précisant que la conversation ne prendra qu’un bout de temps. Si le prospect refuse toujours, il faudra alors rappeler une autre fois. 

8. Présentez-vous en quelques secondes

Généralement, lorsqu’on appelle un numéro pour la première fois, on prend toujours le soin de nous présenter avant d’aborder l’objet de notre appel. 

Ici, puisqu’il s’agit d’appel à froid, les premières secondes sont décisives dans la suite de la conversation. Lorsque vous perdez trop de temps à vous présenter, votre interlocuteur peut s’ennuyer et mettre fin à l’appel plus tôt que prévu.

Cela veut dire que vous disposez approximativement d’une vingtaine de secondes pour faire une courte présentation, mais suffisamment attirante pour accrocher le prospect pour l’étape suivante.

9. Proposez un argumentaire clair

Une fois que vous avez reçu l’approbation du prospect pour continuer la conversation, il faudrait bien présenter d’abord votre produit ou votre service avant de demander un rendez-vous pour l’amener à découvrir davantage le produit. 

Et pour rester cohérent dans cette première présentation du produit, il serait utile de préparer un argumentaire solide, mais un argumentaire surtout clair.

Source : https://blog.mybizdev.io/pitch-commercial-percutant-exemples-argumentaires-de-vente

Vu que vous ne disposez pas de beaucoup de temps, allez droit au but en utilisant 1 ou 2 phrases qui présentent en quoi votre solution peut réellement aider le prospect. 

Pour cela, vous pouvez : 

  • Expliquer comment votre produit ou votre service peut être utile à des profils de consommateurs comme lui ;
  • Partir d’exemples courants de problèmes que vos produits ont déjà résolus. Vous pouvez formuler cela de cette manière par exemple « … nous aidons les entreprises de telle niche à résoudre tel et tel problème ».  
  • Présenter le cas d’un ancien client que vous avez déjà aidé. Il ne s’agira pas de raconter toute l’histoire, mais de dire explicitement en quoi vous avez aidé une entreprise A à résoudre un problème B et à atteindre des résultats C. 

Peu importe l’approche que vous aurez choisie pour présenter votre produit/service, il est important de garder à l’esprit le but immédiat qui est de donner envie au prospect d’accepter un rendez-vous pour en savoir plus. 

Ce n’est pas forcément le moment de chercher à le convaincre à acheter le produit, évitez donc les détails et restez concis dans votre argumentaire. 

9. Restez professionnel mais surtout naturel

Il est vrai que vous devez apprendre votre script par cœur, mais ce n’est pas une raison pour le débiter comme un robot. Restez naturel lorsque vous conversez avec votre prospect, cela rendra la conversation plus engageante et plus persuasive sans être agressive. 

Lorsque vous abordez un aspect qui suscite un peu de débat, ne forcez pas trop de peur de faire fuir le prospect. Prenez aussi le temps de l’écouter attentivement et montrez que vous êtes réellement intéressé par son cas en posant des questions cohérentes en rapport avec ce qu’il vous a confié. 

Pour être sûr de ne rien manquer, vous pouvez prendre note au fur et à mesure et répéter si possible les informations importantes pour vous assurer de ne pas faire d’erreurs.

Source : 123rf 

De plus, restez poli. Il s’agit probablement de votre première interaction avec le prospect, vous devez donc laisser une bonne impression afin de susciter l’envie de vite vous rencontrer la prochaine fois.

10. Restez naturel

Lorsque vous abordez un prospect par téléphone, il est important de rester naturel comme vous le faites avec vos proches. 

Utilisez un ton naturel et décontracté, cela peut amener votre prospect à être plus confiant et mieux s’ouvrir dans la conversation. 

Mais attention à ne pas abuser, c’est un certain équilibre qui harmonise les choses. Il n’agit pas non plus de rester trop naturel, après tout vous êtes dans un domaine professionnel. 

Évitez aussi d’utiliser un jargon trop technique. Il n’est pas évident que votre interlocuteur détienne le même niveau de connaissance que vous dans votre secteur. Il faudra alors utiliser des termes accessibles à tout le monde pour faciliter la compréhension. 

11. Soyez conversationnel

Cela rejoint le point précédent. Bien que vous soyez dans un cadre professionnel et que vous ayez déjà un script bien rédigé, suivez toujours le rythme de votre interlocuteur et restez conversationnel.

12. Faites preuve d'assurance

Pour bon nombre de commerciaux, la première crainte de se faire rejeter lors d’un appel à froid réside dans l’impression de prendre le temps du prospect. Alors avant même de lancer l’appel, ils perdent un peu d’assurance et lorsque le prospect est au bout du fil, ils laissent entendre des phrases tels que : 

« Je parie que vous êtes trop occupé »  ou « je serai très reconnaissant si vous m’accordez 5 minutes de votre temps ». 

Ce sont des expressions à éviter au cours de vos prospections parce qu’elles paraissent complètement désespérées. Vous aussi votre temps est précieux et vous devez le dégagez dans vos propos. 

Il ne s’agit pas de se montrer arrogant, mais de faire preuve d’assurance parce que vous apportez au prospect une solution qui pourrait l’aider à résoudre ses problèmes.

13. Amener le prospect à reconnaître qu’il a besoin de votre produit/service

Pour vraiment augmenter vos chances d’obtenir le rendez-vous, il est important d’amener le prospect à reconnaître qu’il rencontre effectivement certaines difficultés. Et c’est ici que les informations que vous avez préalablement collectées sur le prospect vous seront utiles. 

En exploitant ces informations, vous réussirez à sortir les problèmes qu’il rencontre sur le terrain et ainsi susciter plus d’intérêt et d’envie de continuer la conversation.

Mais comme il s’agit toujours d’une première prise de contact, évitez d’entrer dans les détails.

14. Proposez de la valeur

Lorsque vous amenez votre prospect à reconnaître qu’il rencontre effectivement certaines difficultés, il faudrait bien apporter une solution à ses problèmes, mais sans lui mettre la pression.

Vous devez essayer d’être consultatif et lui apporter une réelle valeur ajoutée au-delà de tout enjeu commercial. Cela le mettra plus en confiance.

Pour y arriver, vous pouvez encore exploiter les informations recueillies lors de la phase de recherche et tenter d’établir une relation entre votre produit et la réalité du prospect. Il peut s’agir par exemple de monter comment vous pouvez l’aider à se démarquer de ses principaux concurrents. 

15. Soyez persévérant

Le processus pour prendre un rendez-vous demande parfois du temps parce qu’il faudra plusieurs tentatives avant que certains prospects décident de répondre. Cela est particulièrement fréquent dans les niches hautement concurrentielles où en plus d’être débordés les consommateurs sont inondés d’offres.   

Lorsque vous abandonnez vite dans de telles situations, vous perdez potentiellement plusieurs clients. Ce qu’il faut faire, c’est de rester persévérant et tenter de toucher le prospect par le biais de plusieurs canaux. 

Source : Wydden

Vous pouvez utiliser la téléprospection, l’emailing ou même des notes vocaux pour tenter toujours de toucher le prospect. Mais attention à ne pas le harceler. Il ne s’agit pas de lui laisser une pile de messages dans la journée. 

Vous pouvez recontacter les prospects que vous n’avez pas pu joindre une fois tous les 2 mois. Les besoins changent et un prospect qui s’est moins réceptif peut devenir intéressé quelques mois après. Donc en cas d’un « non » ou d’une absence de réponse, prenez du temps, mais n’abandonnez pas. Recontactez le prospect, cette fois pourrait être la bonne. 

16. Faites aussi preuve d‘humour

Parfois, l’humour peut être un élément important dans la vente. En tant que commercial, vous ne pouvez pas vous attendre à être accepté par tout le monde ou que tout se déroule toujours comme prévu. Lorsque vous recevez un refus ou qu’un prospect devient désagréable, le rire peut être un excellent moyen de tourner la situation en votre faveur. 

Vous pourrez par exemple aussi utiliser au tout début de la conversation des sujets humoristiques ou faire de drôles ouvertures. Cela peut amener certains prospects à revoir leur réponse. 

17. N’oubliez pas de demander le rendez-vous

Aussi étrange que cela puisse paraître, certaines personnes oublient de demander le rendez-vous avant de couper l’appel. 

Pourtant l’objectif de cette première interaction est justement de réussir à obtenir une rencontre avec le prospect. 

Source : Dse

Pour demander cette prise de rendez-vous, voici quelques points à prendre en compte : 

Proposez directement l’heure du rendez-vous : Lorsque vous dites « je propose qu’on se voie le mercredi à 9h30 pour en parler plus longuement. Est-ce que ça marche pour vous ? ». Vous avez plus de chance que le prospect réponde par un « oui » que lorsque vous lui demandez « quand pouvons-nous nous rencontrer ? ». 

Décidez de qui sera présent lors du rendez-vous : Qui enverrez-vous à la rencontre ? Le même commercial lors de la prospection ? Ou un autre vendeur ? Ou peut-être même les 2 ? Décidez l’effectif qui sera réservé pour ce rendez-vous.

Qu’est-ce qui sera dit lors de cette rencontre ? Il est toujours utile de prévoir les points importants qui seront abordés lors du rendez-vous. 

Où se tiendra la rencontre ? Ce sera un rendez-vous à distance ? Peut-être via Zoom ou Hangouts ? Ou une rencontre en présentiel ?

18. Tenez-vous prêt aux questions

Après avoir accroché un prospect et présenté votre argumentaire, vous devez vous apprêter à ce qu’il vous pose quelques questions. Et pour ne pas saper les efforts que vous avez fournis jusque-là, anticipez sur les types de questions qui peuvent être posées.

Ensemble, avec votre équipe en interne, entraînez-vous à répertorier toutes sortes de questions possibles et essayez d’y apporter des réponses claires et concises. 

19. Servez-vous de la technologie pour vos prises de rendez-vous

Augmenter vos prises de rendez-vous nécessite aussi de vous équiper avec les dernières technologies. Il existe aujourd’hui plusieurs outils pratiques qui facilitent l’organisation des prises de rendez-vous en vous aidant par exemple à : 

  • Passer des appels adaptés au fuseau horaire du prospect ; 
  • Classer les prospects par des critères de qualification ; 
  • Personnaliser votre messagerie vocale ; 
  • Mettre en place un suivi par mail ; 
  • Etc. 

Au nombre de ces outils, on peut  citer entre autres :

  • Onoff Business : L’outil vous permet de mieux gérer votre flotte mobile en proposant des tarifs flexibles et de fonctionnalités très utiles pour la téléphonie d’entreprise. 

Avec Onoff Business, vous pouvez par exemple attribuer facilement et instantanément des numéros professionnels à vos agents commerciaux en quelques clics seulement, sans avoir à commander de nouvelles cartes SIM ou à fournir des téléphones mobiles supplémentaires.  

Vos agents pourront alors profiter d’appels et SMS en illimités pour discuter aisément avec vos prospects, en utilisant simplement une app installée sur leur téléphone personnel. 

La société Onoff Telecom propose également une offre grand public pour permettre à quiconque d’obtenir directement un second numéro sur son téléphone, sans forcément souscrire à un nouveau forfait ou devoir acheter un téléphone supplémentaire. 

Juste en téléchargeant l’application Onoff,  vous pouvez profiter des appels et SMS illimités en France et vers plus de 30 autres destinations sans engagement et sans coûts cachés. 

  • Calendly : Si vous utilisez une stratégie de prospection par mail, cet outil peut vous être vraiment utile. Il permet d’insérer des boutons d’appel à l’action dans vos mails. Vous pourrez alors créer un bouton personnalisé de prise de rendez-vous que vos lecteurs peuvent utiliser directement depuis leur boite mail.

20. Les parrainages constituent un excellent moyen d’obtenir de nouveaux rendez-vous qualifiés

Les recommandations d’anciens clients peuvent aussi contribuer à augmenter vos prises de rendez-vous qualifiés. Le fait est que les gens apportent plus de crédit aux recommandations d’un consommateur d’un produit, surtout si la personne est une connaissance. 

Vous faire élogieusement présenter à un prospect par une personne de son entourage qui a déjà consommé vos produits serait toujours mieux que vous l’aborder en premier comme un parfait inconnu. 

Vous pouvez donc inviter vos collègues, associés ou amis à parler de vos produits autour d’eux, cela pourrait considérablement vous aider à augmenter vos prises de rendez-vous. 

21. Exercez-vous sur votre argumentaire de vente

Dans tous les domaines, on convient que plus vous faites la pratique, mieux vous vous perfectionnez. 

Cela reste valable ici aussi dans la prise de rendez-vous qualifiés, plus vous utilisez votre argumentaire de vente, mieux vous vous sentirez à l’aise lors des appels de vente par téléphone et moins vous craindrez le rejet des prospects.

22. Attirez un trafic qualifié sur votre site web

Lorsqu’on parle de prise de rendez-vous, l’on se penche beaucoup plus sur tout ce qui est prospection téléphonique, pourtant attirer du trafic sur son site web constitue également un excellent moyen d’obtenir de nouvelles rencontres avec les visiteurs. 

Et pour y arriver, vous disposez essentiellement de 3 méthodes à savoir :

Le référencement naturel SEO et la publicité Google Ads : Il s’agit de deux solutions qui vous permettent d’attirer du trafic directement depuis les résultats Google sur vos pages de prises de rendez-vous. 

Source : Twaino Agence SEO

Avec une recherche de mots-clés approfondie, vous pouvez cibler les personnes qui recherchent déjà vos produits/services sur le Net et facilement les convertir. 

Le Social Media Optimization (SMO) ou le Social Ads : Il s’agit aussi d’une forme de référencement pour attirer du trafic sur votre site web, mais précisément depuis les réseaux sociaux. En fonction de votre niche, vous pouvez cibler les réseaux les plus utilisés par votre public cible. Mais généralement en B2B, les plateformes à cibler sont Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn. 

L’emailing : L’emailing est une forme de prospection directement dans la boîte mail des prospects. Lorsqu’il est bien mené, l’emailing constitue également un excellent moyen d’augmenter le nombre de rendez-vous de vente que vous obtenez. 

23. Utilisez des contenus interactifs dans vos mails

Il est prouvé que l’utilisation de contenus interactifs génère 2 fois plus de conversions que les contenus passifs. Donc au lieu d’envoyer ces traditionnels mails statiques, ajoutez de la créativité pour vous démarquer des autres mails de prospection commerciale que reçoit l’utilisateur.

Vous pouvez inclure dans le mail des boutons d’appels à l’action qui permettent de programmer directement au lecteur de fixer un rendez-vous avec votre entreprise. Vous pouvez aussi insérer dans votre contenu, des émojis, des images et même des vidéos pour captiver votre destinataire et l’inciter à répondre. 

24. Partagez les avis et témoignages positifs

Statistiquement, 88% des clients font autant confiance aux avis des utilisateurs en ligne qu’aux recommandations de leurs proches. Ce qui prouve encore combien les avis et les témoignages de vos anciens consommateurs peuvent influencer l’avis des nouveaux prospects.

Source : Capterra 

En découvrant que vos produits ou services ont été plébiscités par d’autres consommateurs comme eux, ils seront naturellement plus enclins à vous contacter.

25. Gérez stratégiquement le timing

Réussir à obtenir de nouvelles rencontres avec des clients potentiels passe aussi par le fait de les aborder au meilleur moment pour éviter de les déranger pendant qu’ils sont occupés. 

Cela revient à être stratégique dans la gestion du temps et anticiper sur l’emploi du temps de vos prospects. 

Le meilleur moment pour envoyer un mail par exemple est le matin. Généralement, les gens consultent matinalement leur boîte de réception à la recherche de nouveaux messages. 

Pour ce qui est des appels téléphoniques, les meilleurs moment pour avoir un bon taux de conversion sont les mercredis et jeudis de 11h à 12h et de 16h à 17h. 

Mercredi et jeudi parce qu’en début de semaine, les gens sont plus préoccupés sur comment bien démarrer leur semaine de travail et à partir de vendredi, ils se sentent débordés et chercheront à vite se débarrasser de tout ce qui tourne autour de leur boulot. 

26. Apprenez de vos erreurs

En lisant la plupart des astuces précédemment citées, vous aurez probablement remarqué que le facteur humain revient presque à chaque fois. 

Et la meilleure manière de maîtriser ce facteur est d’acquérir de l’expérience. Vos victoires et vos échecs constituent une source inestimable de ressources pour vous aider à obtenir toujours plus de rendez-vous. 

Quelle approche de prospection génère le plus de rendez-vous ? Quelle a été votre pire erreur ? Comment évaluez-vous le parcours de votre client ? Autant que des questions que vous devez vous poser sans cesse pour remettre en cause votre stratégie et continuellement vous améliorer.

27. Suivez les indicateurs de performance (KPI)

Il est important de garder une trace sur les KPIs tels que le taux de conversion de vos prises de rendez-vous ou le nombre de prospects que vous avez réussi à convertir en clients.

Source : Efficy 

Cela vous permettra d’identifier les failles et les points forts de votre stratégie de prospection. Les failles pourront être revues et les points forts seront améliorés pour obtenir des résultats encore meilleurs. 

Ce suivi des indicateurs de performances clés (KPI) vous permettra également de quantifier votre retour sur investissement afin de mieux gérer les ressources que vous allouez à la prise de rendez-vous.

28. Facilitez la prise de rendez-vous pour vos clients

Il existe de nombreuses entreprises qui investissent du temps et des fortunes dans la création de listes d’appels suivie de gigantesques campagnes marketing. Pourtant lorsqu’un potentiel client visite leur web, il lui est difficile de se connecter et de prendre un rendez-vous. 

Pour éviter ces genres d’erreurs, assurez-vous : 

  • D’avoir des boutons d’appels à l’action bien visibles avec des mentions comme « PRENDRE UN RENDEZ-VOUS” ou « RÉSERVEZ VOTRE RENDEZ-VOUS MAINTENANT” sur votre site web ;
  • Intégrez un logiciel de planification pour faciliter encore plus la prise de rendez-vous.

29. Mettre en place un suivi pour ne pas oublier les rendez-vous programmés

Imaginez avoir fourni tous les efforts nécessaires pour obtenir un rendez-vous avec un prospect et faute d’organisation, vous oubliez d’honorer ce rendez-vous. 

Eh bien, malheureusement c’est le constat qui se fait dans bien d’entreprises. Selon les chiffres d’une récente étude, 15 à 35 % des rendez-vous programmés n’ont jamais lieu

C’est en cela qu’un système de suivi est nécessaire pour honorer tous vos rendez-vous prévus. 

Source : Codeur 

Pour pallier ce problème, vous pouvez choisir un logiciel de planification afin d’avoir un suivi en temps réel.

30. Sollicitez une équipe de professionnels de la prise de rendez-vous

Il faut reconnaître que la prise de rendez-vous n’est pas toujours facile, surtout lorsque vous avez moins de compétences dans le domaine ou que vous n’êtes pas assez disponible pour prospecter de potentiels clients et arranger des rencontres. 

Dans de pareilles conditions, vous pouvez opter pour une externalisation de la prise de rendez-vous à une équipe professionnelle compétente. Ainsi vous pourrez vraiment tirer parti de la prise de rendez-vous avec des professionnels qualifiés et éviter les erreurs de débutants.

Questions fréquemment posées 

 

C’est quoi la prospection téléphonique ?

La prospection téléphonique encore connue sous le nom de phoning en anglais est un ensemble d’étapes de vente et marketing dans le but de convaincre de potentiels clients lors d’un appel téléphonique. 

Qu’est-ce qu’il faut connaître sur un prospect avant de l’appeler ? 
  • Son nom 
  • Son poste 
  • L’entreprise dans lequel il travaille 
  • Les profils de l’entreprise sur les réseaux sociaux 
  • Son parcours professionnel 
  • Les offres récentes de l’entreprise 
  • Les connaissances que vous avez en commun (si possible) 
  • Leur antécédent avec votre entreprise (si possible) 

Quand faire de la prospection téléphonique ?

Des études ont prouvé que les meilleurs moments pour appeler un prospect par téléphone sont de 11h à 12h et de 16h à 17h les mercredis et jeudis.  

Comment obtenir un RDV client ?
  • Définir un objectif
  • Définir votre public cible 
  • Faire des recherches sur le prospect avant de l’appeler 
  • Rédiger un bon script et un bon argumentaire 
  • Faire preuve d’assurance 
  • Demander toujours la disponibilité du prospect avant de commencer 
  • Se présenter en quelques secondes 
  • Rester professionnel, mais naturel 
  • N’oubliez pas de demander le rendez-vous
  • Utiliser la technologie pour faciliter la gestion des prises de rendez-vous 
  • Mettre en place un suivi pour ne pas oublier des rendez-vous programmés
  • Suivre le KPI pour améliorer si possible votre stratégie de prospection

Quels sont les différents types de prospection ? 
  • Le cold email 
  • La vente sociale 
  • Le référencement SEO 
  • La téléprospection
  • La publicité 
  • Les rencontres physiques (séminaires, colloques ou salons d’exposition, etc.) 


Conclusion 

Sans rendez-vous, il n’y aura probablement jamais de vente conclue. C’est pourquoi vous devez consacrer aussi assez de temps pour votre stratégie de prospection et vos prises de rendez-vous. 

Ensemble, nous avons passé en revue 30 astuces que vous pouvez suivre pour améliorer votre campagne de sensibilisation et obtenir de nouvelles rencontres avec de potentiels clients.

Articles récents :

Envie de rencontrer de nouveaux clients potentiels ? Voici une liste de 30 conseils et astuces pour augmenter vos prises de rendez-vous qualifiés.

Besoin de plus clients ? Découvrez comment créer un plan de prospection et générer de nouveaux prospects plus enclins à se convertir en clients fidèles.

La VoIP permet de passer et de recevoir des appels illimités via Internet sans SIM. Mais comment fonctionne-t-elle et comment l’utiliser ? Découvrez tout !

Onoff Telecom est un opérateur de télécommunications reconnu par l’ARCEP

738 Rue Yves Kermen
92100 Boulogne-Billancourt, France

Viru Väljak 2, Tallinn
10111 Estonia

©2022 Onoff Telecom